INTERPRO

 
26 jours de grève, 16 jours d’occupation du toit de l’UAC !! Pour une victoire historique ! (lire)
Conseil supérieur de l’éducation du 12 juillet 2018 (lire)
Secret des affaires : associations, syndicats et sociétés de journalistes s’associent à la saisine du conseil constitutionnel (lire)
Direction et gouvernement ne font pas de pause estivale... Alors les cheminot-e-s non plus ! (lire)
Mettre en concurrence les associations de lutte contre les violences faites aux femmes, une nouvelle stratégie du gouvernement ? (lire)
Fonction publique - Déclaration des 8 OS présentes à la réunion d’ouverture du chantier "Mobilité" (lire)







































 




































 

SITES FAVORIS



  basta !































 

HISTOIRE DU SYNDICALISME




Histoire de la sécurité sociale
70 ans des CE
Histoire des retraites
Histoire de vacances
Histoire de CE
Histoire du 1er mai
Branche de l'assurance : le certificat digital (enfin) lancé
L'assurance vient de se doter d'un nouveau certificat qui vise à accompagner les 147 000 salariés de la branche dans un environnement de transformation digitale.

C’était l’une des principales mesures inscrites dans l'accord sur le pacte de responsabilité signé dans l’assurance. En décembre 2014, outre le recrutement de 38 000 personnes via le pacte, la branche annonçait vouloir créer un certificat digital afin de donner à tous ses salariés les moyens de s’adapter aux enjeux de la transformation numérique. Vingt-cinq mois plus tard, le certificat digital assurance (CDA) est né.
 

Valider les compétences des salariés


Inscrit à l’Inventaire de la Commission nationale de la certification professionnelle (CNCP), le CDA attestera ainsi des compétences détenues par les salariés de l’assurance dans l’« intégration de la digitalisation des activités et les apports des outils numériques dans la pratique professionnelle » et la « maîtrise des outils du poste de travail connecté ».


Un test en ligne
 

Concrètement, d’ici 2020, les 147 000 salariés de la branche seront incités à effectuer un test en ligne (d’une durée de 2 heures) sur la plateforme « e-certif » d’Opcabaia, l’organisme paritaire collecteur agréé en charge de collecter et de gérer les fonds de la formation professionnelle. Ce test permettra de vérifier que les salariés détiennent ou non les compétences nécessaires à l'obtention de la certification. Si ce n’était pas le cas, les salariés pourraient alors bénéficier d’actions de formation ou d’accompagnement mises en place par leur entreprise ou proposées au sein du catalogue d’Opcabaia.
 

Le dialogue social mis en avant


« A travers la mise en place d’un certificat digital, la branche des sociétés d’assurances démontre son attachement à la qualité du dialogue social et son engagement à accompagner ses salariés dans un environnement de travail en perpétuelle évolution », indique Bernard Spitz, président de la Fédération française de l’assurance (FFA), dans un communiqué. A noter qu’un premier bilan de l’opération sera réalisé par les partenaires sociaux au plus tard trois mois après la mise en place de ce certificat, ou dès que 1 000 personnes l’auront validé


L'Argus de l'assurance 23/01/2017

Suivez nous

     
 

Nos coordonnées :

Téléphone : 06 66 75 97 84
 
Fax : 01 86 95 72 95
 
 
 
ADHERER
 









 
Site conçu et mis à jour par Sud Matmut - Dernière mise à jour le 24/07/18