AFA : le Gema se renforce avec Groupama



 

Avec la demande d'adhésion de Groupama, le Gema est en passe de constituer un pôle mutualiste influent au sein de l'Association française de l'assurance (AFA). Une manière d'équilibrer le rapport de forces. D'autant que l'initiative de l'assureur vert pourrait séduire d'autres adhérents de la FFSA.

Le Groupement des entreprises mutuelles d’assurance (Gema) s’offre une prise de choix. La commission exécutive de l'organisation professionnelle, réunie ce jeudi 11 décembre, a décidé de convoquer une assemblée générale extraordinaire, le 8 janvier 2015, pour valider la demande d’adhésion de Groupama. «L’adhésion de Groupama au Gema s’inscrit naturellement dans le cadre de la participation du groupe aux réflexions sur l’avenir de son secteur d’activité tout en respectant les valeurs mutualistes modernes sur lesquelles il est bâti», soulignent dans un communiqué Jean-Yves Dagès, président de Groupama, et Thierry Martel, directeur général.

Un observateur avisé du marché a indiqué à l’Argus de l’assurance que le «Gema n’avait pas sollicité l’assureur vert». Et d’ajouter : «Cette démarche répond à des motivations internes dont celles de réaffirmer leur recentrage autour des valeurs mutualistes et de tourner la page Azéma (directeur général de l'assureur vert de 2003 et 2011) Selon nos informations, ce signal aurait reçu un accueil favorable des élus de Groupama ainsi que des caisses régionales.

Le premier adhérent AFA

Cette demande d’adhésion reflète aussi la volonté de rapprochement de la FFSA et du Gema au sein de l’Association française de l’assurance (AFA). Pascal Demurger, président du Gema et vice-président de l’AFA, rappelle ainsi que «la démarche de Groupama montre, pour Bernard Spitz, président de l’AFA, et moi-même l’ambition de construire des ponts entre les familles, puisque Groupama sera adhérent à la fois de la FFSA et du Gema».

Au-delà des ponts, il s’agit avant tout pour le Gema de renforcer clairement son poids politique au sein de l’AFA en structurant un pôle mutualiste influent face au pôle assurance. Cette adhésion replace également Thierry Martel «au centre du jeu», fait valoir une source proche du dossier. Le directeur général de Groupama, président de la Fédération française des sociétés d'assurance mutuelle (FFSAM, entité appartenant à la FFSA), siège également au conseil de l’AFA.

Un coup politique et financier pour le Gema

A l’issue de l’assemblée générale de janvier prochain, le Gema accueillera donc un 45e adhérent de taille qui lui permettrait de représenter plus de 29 millions de sociétaires en assurances dommages, contre 20,5 millions en 2013, et près de 19 Md€ de cotisations (contre 13 Md€ en 2013). En assurance vie, le chiffre d’affaires des mutuelles du Gema serait de 10,7 Md€, contre 8,9 Md€ en 2013. Au-delà du coup politique, c’est aussi une belle opération financière pour le Gema, dont le montant des adhésions est calculé selon un pourcentage d’encaissement.

Toutes les entités de Groupama adhérentes au Gema ?

Qu’entend-t-on par adhésion de Groupama ? A ce jour, la FFSA compte six entités de l’assureur vert dans sa liste d’adhérents, à savoir Gan Assurances, Gan Outre-mer, Groupama Assurance-crédit, Groupama Gan Vie, Groupama Protection Juridique et Groupama SA. Selon nos informations, le groupe ne souhaiterait pas que soit communiqué le nom des entités qui rejoindront effectivement le Gema. Quid des activités sous pavillon Gan ?

Tracer le chemin…

Reste que l’initiative de Groupama ne devrait pas restée isolée. Aussi bien au sein de la FFSAM que de la Réunion des organismes d’assurance mutuelle (Roam), lesquelles partagent des territoires communs en matière de mutualisme. «Dès lors que Groupama montre le chemin, d’autres suivront», pronostique cette même source. Au sein de la FFSAM, l’annonce de Groupama a d'ailleurs suscité quelques grincements de dents, mais aussi des réflexions intéressées.

Rappelons que l'existence d'un pôle mutualiste au sein de l'AFA aurait tout sens dans la capacité des acteurs mutualistes à faire entendre leur voix auprès des pouvoirs publics. Un pôle qui pourrait d'ailleurs élargir ses frontières à la Fédération nationale de la mutualité française (FNMF). Dans nos colonnes, Etienne Caniard, son président, rappelait en novembre dernier «travailler, avec le Gema, sur le chantier de la gouvernance des mutuelles». La main est tendue...
 

L'Argus de l'assurance le 11/12/2014

 
 

Suivez nous

     
 

Nos coordonnées :

Téléphone : 06 66 75 97 84
 
Fax : 01 86 95 72 95
 
 
 
ADHERER
 









 
Site conçu et mis à jour par Sud Matmut - Dernière mise à jour le 07/10/18