MA PREMIERE NEGOCIATION
 

 

Je vais aujourd’hui vous conter ma première négociation avec les autres  Organisations Syndicales et la Direction.

 

Il était une fois une employée Matmut, qui n’ayant jamais été à une négociation avec la Direction, y fut invitée.

 

Pleine d’enthousiasme, mais en même temps d’appréhension, car elle avait peur d’avoir le trac et de ne pas dire un mot, notre salariée élue du CE IDF se prépara à une bataille épique.

 

Il s’agissait en effet d’une négociation importante puisque cela portait sur le regroupement de tous les CE des différentes régions en un CE unique, et de la mise en place des prochaines élections.

 

Je voyais déjà dans mon imagination d’un coté la Direction de la Matmut qui proposait un accord pour ces 2 points et de l’autre toutes les Organisations Syndicales bataillant pour obtenir que cet accord soit le plus avantageux possible pour les salariés.

 

J’entrais donc dans cette salle de réunion, de forme un peu triangulaire, oui cela à son importance vous allez voir pourquoi, et m’asseyait coté gauche de la salle dos aux fenêtres pour avoir plus de lumière.

 

Notre Organisation Syndicale fut bientôt rejointe par F.O et le SNAP de ce coté du triangle  (coté gauche) et en face s’installèrent les représentants de la C.G.T., C.F.D.T., C.F.T.C, C.G.C. (coté droit). La Direction étant au milieu.

 

Pauvre naïve, je croyais que cela c’était le fait du hasard…. Mais je du bien vite me rendre compte qu’il y avait en fait eu des négociations souterraines entre plusieurs Organisations Syndicales pour demander les mêmes choses. Ces Organisations Syndicales s’étaient donc regroupées.

 

Les négociations commencèrent donc …..Il y eu des discussions, des propositions.

 

Mais ce qui me choqua le plus fut une discussion concernant le budget alloué par la Direction à chaque organisation syndicale pour préparer les élections de 2011.

A l'annonce de cette allocation, la signature de la CFTC, la CFDT, la CGT et la CGC était acquise, restait à en fixer le prix et là commença un marchandage digne des plus grands bazars de l’orient...  

 

A ce moment là entendant les chiffres lancés par le coté droit, je m’imaginais dans le rôle d’un commissaire priseur « j’ai 2000 € ici, qui dit mieux  3000 € … » et cela grimpa sans que d’autres aspects de cet accord soient discutés.

 

Naïvement je lançais, soutenue par ma collègue Solidaires,  que l’argent c’est bien mais que les candidats ont besoin aussi d’heures pour faire leur campagne. De même que les élus du C.E unique auraient besoin de plus de temps pour se rendre sur Rouen puisqu’ils seraient élus sur toute la France.

 

Mais non … cela n’intéressait personne.

 

Au contraire, alors que la Direction y réfléchissait,  une « syndicalistes » CFDT. coté droit pour contrer cette proposition demanda à la Direction un droit d’utilisation pour les élus CE du réseau informatique de la Matmut.


Et lorsque ma collègue Solidaires a contesté l'inégalité de traitement et la discrimination réservée à Solidaires, à part le ricanement d'autosatisfaction moqueuse du délégué syndical CFTC personne n'a réagi... il avait sa poignée d'euros et peut être même sa promo CEA2 en prime...  le reste...


 

 

J’ai donc retenu deux ou trois choses de ces négociations, pour les prochaines :
rien n’est innocent
l'argent rend sourd et aveugle
et l’argent fait le bonheur de beaucoup d’organisations syndicales…

 

 

Voilà donc racontée ma première négociation avec la Direction…

 

ANNE-MARIE LEPAGE
 

 

 
 

 
 

 


Suivez nous

     
 

Nos coordonnées :

Téléphone : 06 66 75 97 84
 
Fax : 01 86 95 72 95
 
 
 
ADHERER
 









 
Site conçu et mis à jour par Sud Matmut - Dernière mise à jour le 24/07/18