Matmut Protection Juridique

Aujourd'hui, plus qu'hier et....
bien moins que demain ?


Du Siège ou du Réseau, assistant juridique, rédacteur ou secrétaire, vous avez répondu massivement au questionnaire sur le travail à MPJ. Vos réponses sont donc représentatives et significatives. Que dites-vous ?

 

 

Avant

 

dans les réunions techniques, nos Responsables estimaient qu’un AJ devait gérer environ 150 dossiers.

 

Maintenant

 

c’est la politique du toujours plus, les AJ gèrent environ 325 dossiers et les rédacteurs 310 dossiers, il n’y a pas d’écart entre le Siège et le Réseau.

 

Et pourquoi ? Et bien parce que les procédures ont évoluées…

 

Maintenant

 

il y a le traitement de texte, la panacée universelle contre la surcharge de travail, et pleins de dossiers (avocat perso) dans lesquels il n’y a rien à faire…. Donc nous pouvons en absorber plus…

 

Avant

 

nous faisions du droit et de la qualité, nous avions le code civil, le code du travail, un code d’honneur…

 

Maintenant

 

nous avons une codification : le traitement de texte….

 

Et si ça ne suffit il y a le Harry Potter de la Matmut : les formations gestion du stress… pourquoi agir sur les causes du stress alors que les salariés peuvent très bien vivre avec en apprenant simplement à respirer….

 

Avant

 

nous faisions de la dentelle dans les dossiers, petites mains haute couture de PMA

 

Maintenant

 

nous faisons dans le prêt-à-porter, industrialisation de MPJ… à quand la fripe !

 

Avant

 

nous avions des secrétaires qui nous secondaient avec des tâches diverses et variées

 

Maintenant

 

les juristes débordés perdent leur temps à faire des saisies informatiques et il est dur psychologiquement et moralement pour les secrétaires d’effectuer leur travail avec toujours autant de professionnalisme et d’être motivées lorsqu’elles savent pertinemment que leur poste de secrétaire est dénigré et qu’il est voué à disparaître alors qu’elles assument une charge de travail importante.

Elles sont recrutées à bac+2 seulement pour frapper du courrier et prendre des RDV au téléphone ce qui pourrait disparaître à l’avenir s’agissant du dernier point !

 

 

Avant

 

nous avions l’autonomie et le respect

 

Maintenant

 

nous avons la chronotique, fille de la fatalité et de la nécessité, petite sœur du chaos de nos vies quotidiennes, mère du stress.

 

Avant

 

nous avions à faire à des gens qui avaient de l’honneur

 

Maintenant

 

nous avons l’honneur d’être démotivés devant tant de déshonneur

 

 

Etre démotivé dans ce cas c’est faire preuve de conscience professionnelle

 

Adhérer à SOLIDAIRES Matmut dans ce cas c’est faire preuve de conscience professionnelle

 

 

SOLIDAIRES Matmut demande un rendez-vous avec les Directions concernées MPJ et RH afin d’envisager des solutions pour mettre fin à la dégradation de nos conditions de travail et évoquer :

 

-         la mise en place d’une commission paritaire chargée d’un audit des conditions de travail à MPJ

-         le remplacement des salariés (démissions, retraites, licenciements…)

-         une évolution de carrière à MPJ (création d’un niveau 2 pour les AJ et les secrétaires, d’un niveau 3 pour les rédacteurs)

 

Au-delà de vos réponses à nos simples questions, vos précisions, vos explications et vos commentaires nous ont toujours intéressés, consternés ou révoltés et souvent fait rire… nous vous remercions de votre collaboration dans la rédaction de ce tract, ce sont vos mots pour décrire nos maux.

 

Suivez nous

     
 

Nos coordonnées :

Téléphone : 06 66 75 97 84
 
Fax : 01 86 95 72 95
 
 
 
ADHERER
 









 
Site conçu et mis à jour par Sud Matmut - Dernière mise à jour le 07/10/18