Pourquoi faire un bilan de compétence ? C’est le moyen  pour un salarié de faire le point sur son parcours professionnel. Il permet de recenser et d'analyser ses compétences, connaissances et aptitudes professionnelles et personnelles. Il permet aussi de clarifier ses motivations. L'ensemble de ces investigations  aboutit à la mise en place  d'un projet professionnel, et, le cas échéant, un projet de formation, voir une validation des acquis.

 

Quelles sont les règles déontologiques qui doivent régir un bilan de compétence ?,

- Le respect du secret professionnel et de la confidentialité des informations recueillies : le recueil de toutes les informations demandées doit avoir (ou présenter) un lien direct et exclusif avec l'objet du bilan.

- La propriété du bilan : la synthèse du bilan (document obligatoire) remise par l'organisme à l'issue du bilan est faite en un seul exemplaire. Le bénéficiaire du bilan en est le seul destinataire.

 

Qui peut en bénéficier et quand ? Tout salarié peut bénéficier d'un bilan de compétence. Les textes qui le régissent sont notamment  les articles L 6322-42 et suivants  et R 6322-32 et R 6322-33 du code du travail,  qui organisent  un congé spécifique : le congé pour bilan de compétence

Quelle est la durée d’un bilan ? Le bilan de compétence  ne peut excéder  24 heures maximum (consécutifs ou non). Il peut être effectué sur son temps de travail (et dans ce cas, il faut demander une autorisation d’absence à l’employeur) ou en dehors

Tout salarié a droit, en en faisant la demande à son l’employeur à un congé pour réaliser un bilan de compétence,  à condition d’avoir une ancienneté en qualité de salarié d’au moins 5 ans, consécutifs ou non, dont 12 mois dans l’entreprise. S’il a déjà bénéficié d’un tel congé dans l’entreprise, il devra attendre 5 ans pour effectuer un nouveau bilan.

Qui va prendre en charge les frais de formation ? Le salarié doit demander sa prise en charge financière  à un organisme collecteur des fonds versés par les entreprises (à la MATMUT c’est UNIFORMATION)

Concrètement quelles démarches effectuées et dans quels délais : Il faut adresser sa demande de bilan à l’employeur en précisant si on souhaite bénéficier d’un congé et en sollicitant une autorisation d’absence. Cette demande doit indiquer la date, la durée du bilan et le nom de l’organisme prestataire, qui doit être choisi sur la liste établie par l’organisme collecteur pour que le congé soit pris en charge.

Cette demande doit parvenir à l’employeur au moins 60 jours avant le début de l’action.
L’employeur doit notifier sa réponse par écrit dans les 30 jours suivant la réception de cette demande.
Il ne peut refuser le congé mais seulement le reporter pour raison de service, dans la limite de 6 mois.

Une convention tripartite est alors établie entre le salarié, l’organisme prestataire et l’organisme qui règle les fonds.

Quelle est la situation du salarié lors du bilan de compétence ? Il a droit au maintien de sa rémunération

En pratique  comment cela se passe-t-il à la MATMUT :

La première démarche à faire est de s’adresser à UNIFORMATION,

-  en demandant un dossier  de demande de prise en charge pour un bilan de compétence

-  et en demandant également la liste des organismes prestataires agrées,  à noter que cette liste est consultable en ligne sur le site d’UNIFORMATION, mais pas toujours à jour.

Ensuite il faut prendre un rendez-vous avec  l’organisme de votre choix (ou plusieurs pour pouvoir choisir celui qui vous correspondra le mieux). Ce premier rendez-vous permet de cerner vos attentes,  de voir si le courant passe avec  la personne qui va vous suivre. A l’issue de ce rendez-vous, et une fois choisi l’organisme, il faut établir avec ce dernier un calendrier des entretiens. Ces entretiens doivent être espacés de  quinze jours, selon les exigences d’UNIFORMATION, et durent deux heures.  Il y en a 8, ce qui fait un total de 16 heures, les 8 autres heures étant consacrées à vos recherches personnelles.

Côté pratique, il convient donc de bien faire attention aux délais.

En effet concrètement  une fois l’organisme choisi, ce dernier va remplir le dossier qu’UNIFORMATION vous aura renvoyé….Ensuite, vous allez adresser le tout à notre DRH, qui a un mois pour vous répondre….et quand vous l’aurez reçu,  il faudra impérativement l’adresser  deux mois avant le début du congé, sinon UNIFORMATION rejettera votre dossier et il faudra tout recommencer… A noter qu’il est possible d’utiliser un autre type de congé, le DIF par exemple, pour effectuer un bilan de compétence, notamment pour choisir soi même son propre organisme prestataire et échapper au choix d’UNIFORMATION, mais cela présente les désavantages suivants :

-          Délais différents et parcours plus compliqués

-          Utilisation du quota d’heures DIF

-          Impossibilité de le faire sur son temps de travail

Suivez nous

     
 

Nos coordonnées :

Téléphone : 06 66 75 97 84
 
Fax : 01 86 95 72 95
 
 
 
ADHERER
 









 
Site conçu et mis à jour par Sud Matmut - Dernière mise à jour le 24/07/18